Outillage, gadgets et accessoires Auto

Si vous êtes ici c’est que vous comptez acheter des outils, gadgets ou accessoires auto ! non ? Etant donné le grand nombre de produits disponibles sur le marché, il est de plus en plus difficile de faire son choix sans avoir les bonnes informations.

Alors, ne ne vous inquiétez pas, vous êtes entre de bonnes mains.

Mundo Auto est un blog de comparatifs, de guides d’achats et d’avis qui vous donne les clés pour choisir le produit dont vous avez besoin. Selon votre budget et l’opération ou intervention que vous comptez réalisez, nous vous indiquons l’outils ou l’accessoire à acheter.

Nous parcourons le net à la recherche des meilleurs produits dans chaque catégorie, nous vous faisons des retours de nos tests et de nos expériences afin de vous fournir les points positifs et négatifs pour chaque outils ou accessoire.

Découvrez une sélection d’outillage et d’accessoires auto pour nettoyer, dépanner, réparer, embellir et entretenir votre voiture.

  • Outils électroportatifs
  • Peinture
  • Pièces détachées
  • Pneus et jantes
  • Transport et rangement

Les accessoires auto : Comment choisir ?

Une chose est sûre c’est qu’on aime tous nos voitures. Nous dépensons beaucoup de temps et d’argent à entretenir et réparer notre véhicule. Mais pour la plupart d’entre nous, cela ne s’arrête pas là. On aime bien avoir des accessoires auto pour améliorer le confort et la sécurité ou encore l’esthétique. Pour certaines personnes, plus il y a d’accessoires mieux c’est. Nous faisons bien sûr référence à ceux qui en une passion pour le tuning.

En plus d’un nettoyage et d’un lavage régulier, les accessoires auto permettent d’embellir l’apparence de votre voiture. Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur de la voiture, les accessoires auto peuvent la rendre plus fonctionnelle, ajouter une touche personnelle, la transformer en cocon pour les amoureux de la nature… Bref, Votre auto peut devenir une forme d’expression de ce que l’on est.

L’achat d’accessoires auto peut être délicat pour ceux qui les achètent pour la première fois. Il existe un grand nombre de marques et de modèles disponibles sur le marché ce qui peut troubler pas mal d’acheteurs. Vous vous demandez quel accessoire vous devriez acheter ou pas ?

Chaque fois que vous devez acheter un outils ou un accessoire, il est impératif de faire des recherches. Il est essentiel de trouver toutes les informations nécessaires sur le produit en question. Une fois que vous avez une bonne idée de tout ce qui existe sur le marché des accessoires auto, vous devez définir votre budget et votre besoins. Selon le type d’accessoire auto qui vous intéresse, vous pourrez établir une liste restreinte de produits.

Pour vous faciliter la vie, nous avons dresser une liste des accessoires auto les plus couramment acheter.

Accessoires auto de sécurité

Malheureusement, depuis quelques années le nombre de morts sur les routes augmentent. Voici quelques accessoires dans lesquels vous pouvez investir pour augmenter la sécurité de votre véhicule et se faisant la vôtre.

Caméra de recul

Devenu un standard pour un grand nombre de constructeurs (Audi, BMW, Citroën…), vous pouvez installer une caméra de recul dans votre voiture même si celle-ci n’en était pas initialement pourvue. Il existe même des modèles de caméra de recul sans fil afin d’éviter de devoir faire toute l’installation électrique. Grâce à cet accessoire, devenez le roi du créneau et ne renversez plus jamais aucune poubelle ! 😉

booster batterie et câbles de démarrage

Vous avez laissé vos phares allumés toute la nuit ou vous avez laissé les petits jouer avec l’autoradio ? Les câbles de démarrage ou le booster batterie sont des accessoires auto primordiaux pour ne pas rester sur le parking. Avec les câbles, vous avez juste besoin d’un voisin ou d’un passant pour démarrer votre véhicule.

Alarme voiture

Même si votre auto passe la nuit dans votre parking sous-terrain, installer une alarme voiture avec ou sans tracker GPS vous tranquillisera pendant votre sommeil.

Éthylotest électronique

Indispensable lors d’une soirée arrosée, l’éthylotest électronique est un compagnon que vous devriez toujours avoir sur vous avant de prendre le volant.

Détecteur de radar

Un avertisseur de radar, vous permettra d’être averti dès que vous arriverez à proximité d’un radar fixe ou mobile et dans certains cas de contrôles routiers.

Pour finir, si vous aimez aller skier l’hiver, les chaines à neige sont un accessoire auto obligatoire si vous souhaitez rouler en montagne sans déraper.

Les accessoires auto électronique

Les accessoires auto de transport

Les accessoires auto intérieurs

 

Pourquoi avoir un outillage auto de qualité ?

outillage autoIl est indispensable de faire un minimum d’investissement dans un outillage auto de qualité professionnel pour réparer et entretenir correctement votre automobile.

Pour bricoler votre voiture, vous devez impérativement acheter un outillage auto adapté à votre besoin. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre énormément de temps pour un résultat pas terrible.

Bien entendu, les outils dont vous avez besoin peuvent être différent d’une marque ou modèle de voiture à l’autre.

Néanmoins, il y a des outils multifonctions de base qui vous permettront de faire la plupart des interventions aisément : faire votre vidange, changer la courroie de distribution, les amortisseurs, les plaquettes de freins, les filtres à air et à huile, les pneus et les jantes, l’embrayage, recharger votre climatisation, liquide refroidissement, kit pot d’échappement,  batterie voiture, l’alternateur, les bougies, balai essuie-glace,etc…

C’est cet outillage auto fondamental que nous testons et recommandons à travers nos guides d’achats.

Où acheter son outillage online et pas cher ?

outillage automobileVous trouverez tout type de qualité pour votre outillage online allant d’un outillage pas cher à des prix élevés.

Comme pour les pièces détachés auto, nous vous recommandons d’investir dans des outils de qualité professionnel comme toute la gamme d’outillage facom. Voici pourquoi ce conseil :

  • Des outils auto qui se brisent, représentent un danger et sont susceptibles de vous blesser. Entretenir votre véhicule signifie que vous allez travailler dans un zone « agressive ». Les matériaux que vous allez manipuler sont tranchants et peuvent vous blesser.
  • Un outil mal positionner et votre main ou vos doigts peuvent taper sur une surface dure et coupante, ce qui risque de vous couper ou blesser. Vous dépensez beaucoup plus d’argent si vous devez racheter un outillage online après quelques mois plutôt que de l’utiliser pendant des années. Des fabricants tels que Facom, Bosch, Stanley, Makita garantissent leurs produits plusieurs années ou à vie. C’est pourquoi, vous devriez vraiment songer à investir dans un outillage professionnel.

Si vous devez réaliser vous-même l’entretien ou les réparations sur votre voiture, il est essentiel de posséder les bons outils et de vous créer une bonne caisse à outils. S’il vous manque certains outils mécanicien ou si vous avez acheter des outils pas cher et de qualité médiocre, cela risque de vous faire perdre du temps et vous ne serez pas satisfait du résultat.

L’outillage auto indispensable pour faire vos travaux est différent d’une voiture à l’autre. Néanmoins, il y a des outils de base avec lesquels vous pourrez effectuer plusieurs taches allant du plus simple au plus complexe.

A travers notre site c’est ce minimum vitale pour s’occuper de votre automobile que nous vous conseillons à l’aide de guides d’achat.

Les produits d’outillage professionnel sélectionné par Mundo Auto, sont choisi parmi les meilleurs marques d’outillage électroportatif. Il s’agit uniquement de marques et modèles reconnus par tous comme étant de bonne qualité et fiable. L’outillage pro que nous recommandons respecte les normes européennes car nous sommes vigilants sur les aspects sécurité.

kit d’outillage auto de base

Un principe  : acheter des outils de bonne qualité, sinon reporter l’achat.

Clés plates

L’achat d’un jeu de clés plates de bonne qualité se révélera grandement utile (taille 8, 10, 11, 12, 13, 17, 19, 21). Elles pourront être complétées par une clé à molette à la taille réglable (attention au sens d’utilisation…).

Clés à pipe

Si le jeu de clés à pipes est classique et toujours utile, l’achat d’un coffret d’une clé à cliquets avec des douilles le remplacera avantageusement dans de nombreux cas. Les rallonges, le cardan (douille articulée) ou encore le jeu important de douilles (allant souvent jusqu’au 32) permettra d’assurer la plupart des réparations et possède un confort important.

Clés 6 pans et clés Torx

L’achat de deux ensembles est indispensable. Ils seront éventuellement complétés par des achats à l’unité pour des tailles supérieures.

3 tournevis plat (petit, moyen, gros) et 2 cruciformes

S’ils sont la base du bricolage et souvent acquis par le foyer, leur utilisation mécanique est de moins en moins fréquente. Les vis Torx les ont en effet peu à peu remplacés. Ils serviront par contre toujours pour créer un effet levier, décaler une bague, etc  Un jeu de pince : une pince multiprise et une pince coupante sont indispensables, elles peuvent être complétées par une pince à becs.

Un marteau relativement lourd

En mécanique, vous ne planterez pas de clous… 😉

Un cric et des rampes

Vous pourrez ainsi travailler sous la voiture. L’usage du cric rouleur fournit avec la voiture est possible. Il sera avantageusement complété par des rampes métalliques sur lesquelles montent la voiture et qui permettent de travailler dessous. Si la voiture ne roule pas ou si l’intervention concerne justement les roues, des chandelles permettront de stabiliser la voiture et d’éviter tout accident.

Clé de vidange

Si beaucoup de voitures ne demandent pas d’avoir une clé spécifique pour faire la vidange, certaines marques utilisent des clés carrés (8 ou 10mm).

Clé à filtre

Une clé à sangle de qualité correcte viendra à bout de la plupart des filtres mécaniques. Dernièrement, la tendance est à l’utilisation de cartouche plastique permettant d’utiliser une douille de grande taille.

Bac à vidange

Acheté ou fabriqué en recoupant un bidon de 5 l, il vous permettra de récupérer l’huile et de la transvaser dans un bidon fermé vous permettant de l’amener à la déchetterie.

Clé dynamométrique

Cette clé d’un coût non négligeable permet de serrer selon un couple de serrage prédéfinis et fourni par le constructeur. L’information est à trouver dans la revue technique de la voiture ou éventuellement auprès d’un ami ou sur un forum. Mais attention aux erreurs… De nombreuses opérations ne nécessitent pas son utilisation.

Multimètre

D’un coût très raisonnable, le multimètre vous permettra de déceler différentes pannes électriques

Il ne faut pas hésiter à se fabriquer soi-même son outil ou à l’adapter (ex : acheter une clé à moindre coût et la meuler pour qu’elle puisse intervenir). Passer du temps à cela n’est pas une perte de temps et permet très souvent de solutionner un problème. Le bon mécanicien est ingénieux et rusé.

Enfin, pour réaliser son entretien et les réparations du véhicule, l’idéal est de disposer d’un lieu fermé et clair. Cela permet de laisser le véhicule en attente sans craindre les éléments extérieurs. Néanmoins, beaucoup d’interventions peuvent se faire en extérieur. Pensez dans ce cas-là à placer un carton ou une couverture sous le véhicule. Cela évite les taches et les pollutions et vous permet de travailler dans des conditions de confort acceptables.

Le kit d’outils à prendre en voyage

L’ensemble des outils présenté plus haut devrait être complété par un kit d’outils d’urgence à placer dans votre véhicule. Ils permettent d’intervenir rapidement et de solutionner des problèmes fréquents.

A minima, il devra comporter, une clé à molette, éventuellement un petit cliquet à douilles, un jeu de clés 6 pans et torx, du fil de fer et du scotch américain (qui permettent de faire des réparations sur des durits, des éléments de liaisons et de réparer les fuites et les fixations), une pince multiprise, une pince coupante, un assortiment de tournevis, un marteau et des câbles de démarrage. Vous pouvez également investir dans un mini compresseur 12v qui vous sera très pratique pour gonfler vos pneus en cas de problème.

L’achat d’une valise diagnostic est une question qui se pose. Il utilise le port OBD2 pour interroger les calculateurs du véhicule. L’interface qui se branche sur le véhicule (généralement sous le volant ou à proximité) peut être soit Bluetooth soit filaire (USB). Deux systèmes cohabitent. Le premier regroupe la plupart des marques automobiles et certains outils se trouvent à des prix très bas (mais tous ne se valent pas…).

Ils ne permettent pas de diagnostiquer toutes les pannes mais identifient certains codes erreurs utiles. Le second regroupe les marques du groupe Volkswagen. La valise diagnostic professionnel est accessible (300 €) et complet. Les deux types d’outils permettent d’interroger toutes les marques, néanmoins ils seront moins performants sur les marques pour lesquelles ils n’ont pas été conçues.

Si vous possédez un camping-car ou que vous allez souvent faire du camping, un transformateur 12v est un bon appareil pour améliorer votre confort en utilisant une cafetière, un frigo ou encore la télé.

La mécanique automobile

Certains d’entre-vous sont des experts de la mécanique auto. Vous découvrirez des jeux de clés ainsi que des pinces circlips facom à des prix discount que vous pourrez stocker dans votre voiture. De plus, vous pourrez choisir dans un large choix de clé à chocs si vous tombez sur des vis ou écrous difficile à manipuler.

Retrouvez également, que vous soyez un mécanicien amateur ou professionnel, des pompes à gazole, des treuils et des repousses piston de frein.

Comment fonctionne une automobile

Saviez-vous que votre voiture peut être constituée de près de 7 000 pièces? Certaines de celles-ci sont destinées à assurer le confort et d’autres, les lignes agréables de l’ensemble; mais la plupart ont trait au fonctionnement de l’automobile et aux composantes électroniques.

Les principales «composantes» mécaniques sont: le moteur, l’embrayage (éliminé par l’emploi de convertisseurs de couple quand la transmission est automatique), la transmission et le différentiel (à engrenages), les roues.

Que fait d’abord le conducteur pour lancer le moteur? Il introduit la clef de contact et la fait tourner légèrement. Le courant électrique peut désormais circuler depuis la batterie jusqu’aux bougies d’allumage. Le contact établi, le conducteur n’a qu’à tourner la clef un peu plus pour que le courant soit amené au démarreur. (Dans certaines voitures, un bouton sert à cette fin.)

Alimenté en courant, le démarreur fonctionne et lance le moteur, travail autrefois effectué à la manivelle. La batterie qui fournit l’électricité a l’air d’une simple boîte. C’est elle qui alimente tous les accessoires auto électriques du véhicule: phares et feux de position, radio, avertisseur et autres, en plus du démarreur et du système d’allumage. Elle serait vite «à plat» s’il n’existait un moyen de la recharger, dans la mesure où elle dépense son énergie. Elle est donc reliée à une dynamo (générateur), appareil qui produit de l’électricité quand le moteur est en marche.

Le moteur fait aussi fonctionner la pompe à essence, qui aspire le carburant contenu dans un réservoir, ordinairement placé à l’arrière de l’auto, et le force vers le carburateur. Le carburateur est coiffé d’un filtre d’air qui en retient les impuretés. L’air est mélangé au carburant, à raison d’environ 1 gramme d’essence pour 15 d’air (ou 2 000 gallons d’air pour un d’essence), dans le carburateur.

Il en résulte un mélange gazeux, comme un brouillard, qui passe dans le moteur. Une certaine quantité du mélange est aspirée dans chacun des cylindres du moteur, à travers une soupape d’admission qui se referme aussitôt. A l’intérieur du cylindre, il y a un piston, dont le déplacement aspire puis comprime le mélange air-essence. L’ensemble cylindre-piston ressemble à une seringue médicale ou à une pompe.

A l’extrémité supérieure du cylindre est fixée la bougie d’allumage. Chaque bougie est reliée par un fil à une petite boîte ronde, le distributeur d’allumage. C’est de là que toutes reçoivent, tour à tour, le courant électrique, plusieurs milliers de fois par minute. Chaque bougie d’allumage est munie à l’une des extrémités de deux électrodes.

L’électricité arrivant à la bougie produit une vive étincelle, qui jaillit entre ces électrodes et provoque l’explosion du mélange gazeux dans le cylindre. L’explosion refoule le piston vers le bas. Une bielle (jointure articulée) est attachée au piston. La bielle est reliée au vilebrequin du moteur. Quand les bielles sont repoussées vers le bas, l’une après l’autre, elles font tourner le vilebrequin comme les pieds et les jambes font tourner les pédales d’une bicyclette.

Le vilebrequin communique son mouvement de rotation aux engrenages de la boîte de vitesses et ce mouvement est transmis jusqu’aux roues motrices par l’arbre de transmission (s’il y en a un), le différentiel et les essieux. Après chaque explosion, les gaz provenant de la combustion sont évacués par une autre soupape vers le collecteur d’échappement. Le tuyau d’échappement renvoie ces gaz à l’extérieur, à l’arrière de la voiture.

En parallèle…

le système de refroidissement fonctionne. Les explosions qui se produisent sans interruption dans le moteur soumettent celui-ci à une telle chaleur que ses pièces se briseraient ou fondraient sans l’aide d’un agent de refroidissement. Ordinairement, c’est de l’eau. Certaines parties du moteur sont entourées de chemises d’eau dans lesquelles le liquide refroidisseur circule constamment tout en passant régulièrement dans un radiateur avant de compléter son circuit. L’eau est refroidie grâce à un ventilateur qui aspire l’air extérieur à travers le radiateur.

Lorsque le moteur fonctionne normalement, il est temps de mettre la voiture en marche. C’est alors que les engrenages de la boîte de vitesses servent à communiquer le mouvement de rotation du moteur aux roues motrices. Le nombre de révolutions du vilebrequin est démultiplié ou surmultiplié avant d’être transmis aux roues, et ceci suivant un coefficient propre à chaque vitesse sélectionnée.

Selon le choix fait entre les 3 ou 4 vitesses de la transmission, les roues tournent plus lentement et entraînent une charge plus lourde, ou vice-versa. Les roues d’engrenage de la première vitesse doivent accomplir le plus dur travail: vaincre l’état d’immobilité du véhicule. Les autres engrenages augmentent ensuite la vitesse acquise tout en déployant un moindre effort: quand la voiture est bien lancée, on roule à la vitesse de croisière.

S’il n’existe pas de dispositif automatique, le contact n’entre le moteur et la transmission doit être interrompu pendant le passage d’une vitesse à l’autre. C’est le rôle rempli par le système d’embrayage. Les roues d’engrenage peuvent ensuite être déplacées par un levier commandé par le conducteur. La marche arrière est d’une force égale à celle de la première et tourne simplement en sens contraire.

Certaines voitures ont une vitesse surmultipliée auxiliaire qui assure une plus grande économie d’essence. Dans la plupart des automobiles, le moteur est à l’avant et les roues motrices à l’arrière. Le mouvement de rotation déterminé par la transmission est alors communiqué au pont arrière (différentiel et essieu) par l’arbre de transmission. Les roues avant ne servent qu’à la direction de la voiture.

L’arbre de transmission est doté de jointures, comme nos membres. Ces joints de cardan permettent à l’arbre de tourner quelle que soit la position des roues sous l’action des chocs. Le contact entre l’essieu arrière et l’arbre de transmission est contrôlé par des engrenages qui forment le différentiel. Ces engrenages font tourner les roues motrices, chacune à sa propre vitesse, si nécessaire.

Ainsi, pendant un virage, la roue extérieure doit tourner plus vite que l’autre, dont le rôle devient à peu près celui d’un pivot. Un autre jeu d’engrenages se retrouve enfin dans les organes de direction commandés par le volant. Le freinage des roues avant et arrière est exercé en appuyant sur une pédale. Il y a aussi un frein à main (ou de stationnement) qui agit seulement sur les roues arrière.

Le freinage s’effectue par la pression des sabots de freins sur les parois intérieures des tambours de roues. Le tableau de bord groupe plusieurs instruments indicateurs, qui communiquent tous renseignements utiles. L’indicateur d’essence renseigne sur le contenu du réservoir, et la jauge d’huile révèle si la pression du lubrifiant est adéquate dans le moteur. (Les pièces mobiles d’un moteur doivent être entourées d’un mince film d’huile pour en retarder l’usure.)

L’ampèremètre indique dans quelle mesure la dynamo fournit de l’électricité à l’accumulateur. Il devrait y avoir recharge presque constante quand le moteur tourne. Un cadran indique la température du moteur, qui chauffera s’il n’y a pas suffisamment d’eau dans le radiateur ou si le ventilateur n’aspire pas assez d’air.

Autre instrument essentiel: le compteur de vitesse, qui tire ses informations du régime de rotation des roues. Certaines voitures ont une commande manuelle du starter, plaque montée sur un axe transversal dans le carburateur, pour réduire’ au besoin le taux d’admission de l’air dans cet appareil et enrichir ainsi le mélange gazeux, notamment par temps froid. Cette commande peut être au tableau de bord.

Fonctionnement d’un moteur diesel

L’air extérieur est aspiré dans les cylindres. Les pistons le compriment, ce qui en élève considérablement la température. Au sommet du cylindre, une pompe à injection vaporise, dans l’air déjà chauffé, le carburant qui prend feu et explose. La combustion du gasoil engendre une pression suffisante pour repousser le piston vers le bas.

C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser régulièrement un nettoyant injecteur.

Le mouvement de va-et-vient du piston fait tourner un vilebrequin semblable à celui d’un moteur à essence. Des soupapes placées vers le haut servent à l’échappement des gaz brûlés, et le cycle recommence.

Vous aimerez aussi :